Abandonner « l'anthropocène » : pourquoi les écologistes disent que le terme est toujours important

Récemment, des géologues ont débattu et finalement décidé de ne pas officialiser l'époque Anthropocène, un terme désignant l'ère des effets irréversibles de l'humanité sur la Terre. Malgré ce refus, le concept reste profondément significatif dans de nombreuses disciplines scientifiques.

À l'Université de York, Chris Thomas, directeur du Leverhulme Center for Anthropocene Biodiversity, souligne l'importance du terme pour mettre en évidence l'interconnexion de l'humanité avec la planète. Ce point de vue s'étend aux collaborations entre différents domaines, dépassant les frontières des définitions stratigraphiques traditionnelles.

Jacquelyn Gill, paléoécologiste à l'Université du Maine, partage ce point de vue, soulignant que l'Anthropocène est un concept universel adopté par de nombreuses disciplines. Il s'agit d'un rappel de l'impact profond de l'humanité sur les processus écologiques et géologiques, incitant à un changement dans la manière dont diverses cultures interagissent avec l'environnement.

Yadvinder Malhi, chercheur en biodiversité à l'Université d'Oxford, voit l'Anthropocène comme un terme essentiel pour englober l'ensemble du spectre des influences humaines sur la planète. Des changements climatiques à l'extraction des ressources, le terme offre un cadre complet pour aborder les impacts multidimensionnels de l'activité humaine.

Malgré la popularité et la large utilisation du terme, certains experts suggèrent qu'une définition formelle pourrait améliorer la clarté et la cohérence de son application. Alors que les opinions peuvent varier sur le moment où l'Anthropocène a vraiment commencé, une définition standardisée pourrait aider à unifier les interprétations et faciliter les discussions significatives sur le rôle de l'humanité dans la configuration de la Terre.

Le rejet de l'Anthropocène en tant qu'époque officielle ne diminue pas sa pertinence dans le discours scientifique. Au contraire, cela met en évidence la signification durable du terme en tant que symbole de l'impact humain et catalyseur du dialogue interdisciplinaire sur l'avenir de notre planète.

Source : [Article Nature](https://www.nature.com/articles/d41586-024-00786-2)

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA