L'atlas du pétrole incombustible dans le monde UNIVERSITÉ DE BARCELONE

Dans une étude révolutionnaire menée par l'Université de Barcelone, une nouvelle ère dans la lutte contre le changement climatique vient d'émerger. La recherche, publiée dans Nature Communications, révèle une "atlas des pétroles invendables", une carte mondiale conçue pour identifier les ressources pétrolières qui devraient rester inexploitées pour respecter les engagements de l'Accord de Paris.

Le professeur Martí Orta-Martínez, avec une équipe internationale de chercheurs, met en évidence la nécessité cruciale d'éviter l'exploitation des réserves de pétrole dans les zones d'importance socio-environnementale cruciale. Ces régions incluent les aires protégées, les points chauds de la biodiversité, les centres urbains et les territoires occupés par des communautés autochtones en isolement volontaire.

Afin de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, l'étude souligne que s'abstenir d'extraire du pétrole dans ces zones sensibles est impératif mais insuffisant pour atteindre les objectifs de l'Accord de Paris. Les chercheurs soulignent la nécessité d'arrêter l'exploration et l'exploitation de nouvelles réserves de combustibles fossiles et de plaider en faveur de la fermeture anticipée d'une proportion importante des projets pétroliers, gaziers et charbonniers existants.

L'atlas sert de feuille de route complète en harmonie avec les politiques climatiques internationales, orientant le secteur de l'énergie vers des pratiques durables. Il appelle à un changement de paradigme vers des investissements dans l'énergie propre, exhortant les gouvernements, les entreprises, les citoyens et les investisseurs à se désinvestir de l'industrie des combustibles fossiles et à accélérer la transition vers les sources d'énergie renouvelables.

Les conclusions de l'étude soulignent une réalité brutale - la fenêtre pour limiter le réchauffement climatique se ferme rapidement. Si les taux actuels d'émissions se maintiennent, le budget carbone restant pour un objectif de 1,5°C sera épuisé d'ici 2028. La combustion des réserves de combustibles fossiles connues déverserait un catastrophique 10 000 GtCO2, dépassant largement les limites fixées par l'Accord de Paris.

Alors que la communauté scientifique plaide pour une action urgente, les chercheurs exhortent à un effort collectif pour éviter les impacts irréversibles du changement climatique. Les gouvernements et les parties prenantes sont invités à privilégier la durabilité, en imposant des mesures strictes pour réduire les émissions et assurer l'avenir de notre planète.

Dans une course contre la montre, l'appel à une action immédiate résonne fort et clair. L'atlas des pétroles invendables sert d'espoir, éclairant la voie vers un avenir durable et résilient. Il nous appelle à relever le défi, à embrasser les solutions énergétiques propres et à forger un monde où la préservation de l'environnement est en tête de nos entreprises.

L'avenir de notre planète est en jeu. L'heure est venue de changer.

Source: <https://www.eurekalert.org/news-releases>

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA