Laissez Marilyn Monroe tranquille : un chatbot IA n'est que la dernière tentative d'exploiter son héritage

L'iconique Marilyn Monroe, symbole de beauté et de tragédie, continue d'être exploitée, même après sa disparition prématurée à l'âge de 36 ans. De la sensationnalisation dans les films et les livres à l'utilisation de son image à des fins commerciales, son héritage n'a cessé d'être marchandisé. La dernière tentative en date pour tirer profit de son nom est la création d'un chatbot à partir de l'intelligence artificielle (IA) par Soul Machines, qui tente de donner vie à une Marilyn Monroe virtuelle, capable d'interagir avec les utilisateurs de manière personnalisée.

L'introduction de ce chatbot Marilyn Monroe suscite l'indignation des critiques, qui estiment qu'il ne s'agit que d'une nouvelle forme de déshumanisation et d'exploitation d'une image déjà fragile. L'idée de converser avec une version numérique recréée de la légende du cinéma soulève des questions éthiques sur la question du consentement, de la vie privée et de la représentation fidèle de sa personnalité complexe.

Tout au long de sa vie, Marilyn Monroe a été exploitée et malmenée par de nombreux individus et entités de l'industrie du divertissement. Ses combats contre les problèmes de santé mentale et l'objectification continuelle qu'elle a subie ont tracé un sombre portrait de sa vie. Le lancement de ce chatbot AI semble être une autre tentative d'utiliser son image à des fins lucratives, sans aucune compréhension ou respect réel pour qui elle était vraiment.

Le récit entourant Marilyn Monroe a souvent négligé son intelligence, son esprit et sa détermination, la réduisant à un simple symbole de l'appel sexuel et de la tragédie. Le chatbot AI semble être une extension numérique de ce récit, déformant son héritage et renforçant son image en tant que marchandise plutôt qu'en tant qu'être humain multidimensionnel.

Alors que le débat sur le chatbot Marilyn Monroe AI se poursuit, il sert de rappel brutal des défis liés à la préservation de l'héritage des personnalités publiques après leur décès. L'exploitation de l'image et de la voix de Marilyn Monroe dans cette forme technologique ne fait qu'ajouter une couche supplémentaire à la lutte permanente pour honorer sa mémoire de manière authentique.

En fin de compte, Marilyn Monroe mérite d'être rappelée pour bien plus que sa beauté physique et sa vie troublée. Elle était une pionnière à part entière, défiant les normes sociales et laissant sa marque dans une industrie dominée par les hommes. Il est essentiel de préserver son essence véritable et ses contributions plutôt que de la réduire à une entité commercialisable à des fins lucratives.

Dans un monde où les frontières entre la réalité et l'intelligence artificielle deviennent de plus en plus floues, il est crucial d'aborder la représentation de figures historiques telles que Marilyn Monroe avec sensibilité et respect. Seule une reconnaissance et une considération appropriées de son héritage véritable peuvent garantir que sa mémoire perdure avec la dignité et l'authenticité qu'elle mérite.

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA