Des élèves de l'école Bishop's remportent le Défi de l'innovation sociale grâce à l'IA...

Dans un geste remarquable d'innovation et de respect de l'environnement, deux élèves de deuxième année de l'école Bishop's School à La Jolla ont développé un algorithme d'intelligence artificielle (IA) et une application pour aider à identifier les plantes exotiques envahissantes, remportant ainsi le défi d'innovation sociale de leur école. Le projet révolutionnaire de Sophie Zeng et Grace Yao, ARISE (AI-Assisted Removal of Invasive Species for Environmental restoration), vise à atténuer les effets négatifs des plantes exotiques envahissantes, y compris leur contribution aux incendies de forêt.

Le défi d'innovation sociale, qui en est à sa quatrième année, a invité les élèves à identifier un problème réel dans le monde, à développer une solution innovante et à la présenter à des investisseurs potentiels. Sophie et Grace ont d'abord concentré leur attention sur les incendies de forêt, mais ont rapidement réalisé que les plantes exotiques envahissantes y contribuaient grandement.

En Californie, les incendies de forêt sont devenus de plus en plus graves et difficiles à maîtriser en raison des conditions de sécheresse. Les plantes exotiques envahissantes achèvent leur cycle de vie avant les plantes indigènes, laissant derrière elles des matériaux morts et secs qui servent de carburant aux incendies de forêt. Sophie et Grace ont vu une occasion de combiner leur passion pour la science informatique avec leurs nouvelles connaissances sur les plantes exotiques envahissantes pour créer une solution.

ARISE, l'algorithme d'IA et l'application, permettent aux citoyens scientifiques d'identifier et de retirer les plantes exotiques envahissantes, contribuant ainsi à atténuer les conséquences négatives de ces plantes sur la chaîne alimentaire, les services publics et l'environnement. Grâce à une IA dotée d'un taux de réussite de 90 %, l'application peut classer les plantes exotiques envahissantes les plus courantes et guider les utilisateurs dans leur retrait.

Sophie et Grace ont consacré leur congé de printemps à intégrer l'algorithme dans l'application et à en élargir les capacités pour reconnaître plus de types de plantes. Leurs efforts ont été récompensés par un prix de 2 500 $ pour poursuivre le développement de leur projet et établir des partenariats pour une plus grande portée.

Cette histoire inspirante de jeunes innovateurs qui s'attaquent à des problèmes environnementaux critiques grâce à la technologie de l'IA met en évidence le potentiel de l'utilisation de la technologie pour le bien social. Le succès de Sophie et Grace démontre l'importance de l'apprentissage interdisciplinaire et de la collaboration, ainsi que le potentiel de la prochaine génération de leaders à créer un changement positif.

Source : <https://www.lajollalight.com/news/education/story/2024-04-03/bishops-students-win-social-innovation-challenge-with-ai-algorithm-that-identifies-invasive-plants>

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA