Les bébés requins préfèrent être plus près du rivage, montrent des scientifiques FRONTIERES

Au fond du Pacifique, à proximité des côtes centrales de la Californie, se cache un secret bien gardé - non pas une maternité pour nourrissons humains, mais bien un nurserie pour les petits requins blancs redoutables ! Ces minuscules terreurs des profondeurs ont été découvertes avec une préférence surprenante pour les eaux chaudes et peu profondes près du rivage, un comportement jamais observé auparavant dans un tel détail.

Dirigée par le téméraire Dr. Christopher Lowe de l'Université d'État de Californie, une équipe de scientifiques marins s'est lancée dans une étude pionnière pour percer les mystères de ces jeunes requins blancs. Grâce à l'utilisation de capteurs-transmetteurs de pointe et de méthodes de suivi de haute technologie, ils ont révélé que ces jeunes requins se rassemblent dans des nurseries près de la plage de Padaro, sans la présence de requins adultes, se prélassant dans les eaux peu profondes et ensoleillées à seulement quelques pas de la rive.

Les chercheurs ont découvert que ces petits requins possèdent un don pour naviguer dans les températures fluctuantes des eaux côtières, plongeant à des profondeurs plus importantes à l'aube et au crépuscule pour se nourrir de leur proie préférée - raies, raies et bancs de poissons - tandis qu'ils remontent plus près de la surface en plein après-midi. Ce comportement, observé grâce à des reconstitutions 3D modélisées par IA, suggère que les jeunes requins sont finement réglés pour maintenir leur température corporelle dans une plage spécifique afin d'optimiser leur efficacité de croissance. Des petits prédateurs, en effet !

Mais pourquoi ces jeunes requins blancs choisissent-ils de séjourner dans ces nurseries côtières ? Bien que l'équipe soupçonne que les eaux chaudes jouent un rôle important, offrant une plage de température optimale pour les requins, il reste de nombreuses questions sans réponse. S'agit-il d'un mouvement tactique pour échapper à des prédateurs plus grands rôdant dans les eaux plus profondes, ou peut-être d'une stratégie pour maximiser leur succès de capture ?

Une chose est sûre - la découverte de ces nurseries de requins ouvre un nouveau chapitre dans notre compréhension de ces créatures énigmatiques. Alors que les océans se réchauffent en raison du changement climatique, la conservation des requins blancs devient de plus en plus cruciale, et les informations tirées d'études comme celle-ci sont inestimables pour assurer la survie de ces prédateurs majestueux pour les générations à venir.

Alors, la prochaine fois que vous vous trouverez sur une plage, en train de profiter du soleil et de ressentir la brise fraîche de l'océan sur votre peau, n'oubliez pas ceci - sous ces eaux calmes, un nurserie de petits requins peut se cacher juste au coin de la rue, se prélassant dans la chaleur des eaux peu profondes et se préparant à affronter l'océan vaste et mystérieux qui s'étend devant eux.

Source : <https://www.eurekalert.org/news-releases/1041283>

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA