Les poursuites climatiques mènent-elles à des actions ? Les chercheurs évaluent leur impact

Dans la lutte sans fin contre le réchauffement climatique, un nouveau weapon a émergé - la salle d'audience. Avec la montée en flèche des poursuites judiciaires liées au climat dans le monde entier, des chercheurs plongent profondément dans l'impact de ces actions en justice, découvrant une histoire surprenante de la manière dont les poursuites peuvent entraîner un changement tangible.

Des Pays-Bas à l'Allemagne, les répercussions de décisions judiciaires historiques ont fait des vagues à travers les gouvernements, les obligeant à renforcer leurs politiques climatiques et à réduire le greenwashing des entreprises. L'affaire Urgenda aux Pays-Bas, par exemple, a contraint le gouvernement non seulement à atteindre son objectif de réduction des émissions, mais aussi à investir des milliards dans des mesures climatiques et à accélérer la sortie du charbon.

De même, en Allemagne, la victoire en justice de jeunes militants environnementaux a entraîné une augmentation significative des objectifs de réduction des émissions du pays, faisant avancer de cinq ans l'échéance de la neutralité carbone. Ces succès ont été qualifiés d'"historiques" par des chercheurs qui soulignent comment les arguments fondés sur des données scientifiques ont permis aux citoyens de tenir leurs dirigeants responsables.

Mais l'impact réel des poursuites climatiques va au-delà des triomphes de la salle d'audience. Même les affaires qui ne parviennent pas à entraîner des changements de politique immédiats peuvent toujours jouer un rôle crucial en faisant connaître au public et en préparant la voie à des victoires futures. L'affaire Juliana v. États-Unis, par exemple, peut avoir rencontré de nombreux obstacles juridiques, mais elle a inspiré une nouvelle génération d'activistes climatiques et influencé des poursuites judiciaires ultérieures, comme celle remportée par de jeunes gens au Montana.

Le pouvoir des poursuites climatiques, cependant, s'étend au-delà des gouvernements. Les entreprises ressentent également la chaleur, car des chercheurs ont découvert que des poursuites contre de grandes entreprises pétrolières et gazières peuvent entraîner des baisses significatives de leurs prix des actions et freiner les pratiques de greenwashing. Ce dommage financier et à la réputation envoie un message clair aux investisseurs et aux entreprises - que l'ignorance de la crise climatique entraîne un coût élevé.

Alors que le paysage des poursuites climatiques évolue, les experts prévoient une augmentation des stratégies juridiques innovantes. De la demande de dédommagements pour les pertes et préjudices liés au climat à la contestation de la dépendance excessive aux technologies de capture du carbone non prouvées, les tribunaux deviennent un champ de bataille pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Critiquement, ce virage s'étend au-delà du nord mondial, avec plus d'affaires climatiques déposées dans le sud mondial, où les impacts du changement climatique sont souvent plus graves. Le récent jugement historique en Inde, qui affirme le droit fondamental d'être à l'abri des effets négatifs du changement climatique, met en évidence le momentum croissant de ce mouvement juridique mondial.

Dans les mots d'un chercheur, "La judiciarisation permet aux parties prenantes qui n'ont souvent pas de siège à la table de participer à la poussée pour une action plus poussée." Alors que le monde lutte contre la crise climatique qui s'aggrave, ces batailles judiciaires peuvent s'avérer être les catalyseurs de l'action fondée sur des données scientifiques et sans précédent dont notre planète a tant besoin.

Source: <https://www.nature.com/articles/d41586-024-01081-w>

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA