Une chaussette électronique détecte un style de marche malsain SOCIÉTÉ EUROPÉENNE DE CARDIOLOGIE

Dans un monde où le diabète touche plus de 500 millions de personnes dans le monde, une innovation révolutionnaire est en vue : une chaussette électronique capable de détecter un style de marche malsain associé aux problèmes de pieds liés au diabète. Présentée au congrès EHRA 2024 par le Dr Ki Hong Lee de l'hôpital universitaire national de Chonnam en Corée du Sud, cette technologie pourrait transformer les soins des pieds pour les patients diabétiques.

Les patients atteints de diabète présentent souvent des schémas de marche anormaux, ce qui entraîne une pression accrue sur la zone métatarsienne du pied, entraînant des escarres et, dans les cas graves, une amputation. Les méthodes traditionnelles ont du mal à détecter ces problèmes à un stade précoce, ce qui rend les interventions difficiles. Cependant, la chaussette électronique équipée d'un capteur de ballistocardiogramme (BCG) offre une nouvelle approche non invasive pour identifier les anomalies de la démarche et prévenir les complications graves.

L'étude a impliqué 20 patients diabétiques et 20 témoins sains, tous portant la chaussette BCG pour mesurer le taux cardiaque et la distribution de la pression sur le pied. Remarquablement, la chaussette BCG a mesuré avec succès le taux cardiaque, avec un coefficient de corrélation de 0,99 par rapport à l'électrocardiogramme (ECG) de référence. De plus, il a réussi à distinguer les individus en bonne santé des patients diabétiques, mettant en évidence le potentiel de détection précoce des problèmes de pied.

Notamment, les mesures de pression de la chaussette ont révélé que les patients diabétiques exerçaient une pression plus élevée sur la zone métatarsienne en marchant, en particulier ceux souffrant de mauvaise circulation. En identifiant ces modèles, la chaussette électronique pourrait cibler les patients qui bénéficieraient d'un entraînement à la démarche pour prévenir les complications du pied, améliorant ainsi leur qualité de vie et réduisant le risque d'escarres et d'amputations.

Cette technologie innovante représente une avancée majeure dans les soins des pieds diabétiques, offrant une solution simple et efficace pour la surveillance des styles de marche et la prévention de complications graves. Avec un développement et une mise en œuvre plus poussés, la chaussette électronique pourrait devenir un changeur de jeu dans la gestion des problèmes de pieds liés au diabète, offrant de l'espoir à des millions d'individus dans le monde.

Source: <https://www.eurekalert.org/news-releases/1039984>

Comments

Popular posts from this blog

Apprendre les langues étrangères : Outils modernes et potentiel du ChatGPT

ChatGPT-4 reproduit l'animation GapMinder en une seule tentative

GPT-4 vs GPT-3.5 - Dévoiler l'avenir des modèles de langage de l'IA